Bible en Franc-Maçonnerie

(ces réfléxions n'engagent que leurs auteurs et en aucune manière le Kolob Order) 

 

 

BIBLE EN FRANC-MACONNERIE 

par

Hiram 

 

 

 

 La Grande Lumière de la la Maçonnerie est la Sainte Bible. Cette phrase est extraite d'une Bible maçonnique édité aux Etats-Unis.

 

La Bible n'est pas que le Livre d'une où de plusieurs religions, elle s'inscrit directement dans ce que René Guénon appelait la Tradition Primordiale, dans la grande chaîne initiatique qui nous relie aux cultures mystérieuses d'avant le Déluge mondial.

 

Sa présence donne une valeur suprahumaine au serment prêté lors de l'Initiation, et surtout, rattache l'impétrant à une Tradition dont l'origine se perd dans la nuit des temps.

 

Prêter serment sur un livre blanc où sur des constitutions purements profanes d'une association est un non-sens, un livre blanc est un livre mort, on peut y voir n'importe quoi, et justement c'est n'importe quoi, lorsque les archéologues du futur retrouveront ce genre de livre, ils se heurteront à des difficultés d'interprétation, car ils seront en face du néant.   L'irrégularité, se coupe définitivement de la Tradition qui fait l'essence de la Franc-Maçonnerie et pour évoluer dans une direction politique qui ne doit pas être celle de la Franc-Maçonnerie authentique. Le Franc-Maçon de tradition doit avoir pour but, de s'affranchir des contingences matérielles l'être humain, et de s'élever vers la spiritualité, dans l'Ecossisme existe une tradition chevaleresque souchée sur la tradition du métier, l'union s'opère grâce à l'image du Temple de Salomon. Les gens du métier ont pour but de bâtir l'édifice, les Chevaliers ont pour but de lutter en permanence pour assurer sa pérénité, pour la plus grande gloire de l'Homme et du Grand Architecte des Mondes.

 

Par bonheur, sous l'impulsion d'Oswald Wirth qui mena une lutte acharnée contre l'influlence profane, l'Ecossisme est de nouveau pratiqué de manière authentique et vrai. Les 3 grandes Lumières sont présentes au cours des travaux, nous sommes par conséquent raccordé à la Tradition Maçonnique la plus véritable.

 

 Le Grand Architecte n'est pas Dieu, mais un symbole, néanmoins il s'agit d'un principe créateur, comparable au Eïn-Sof de la Cabale, en fait nous jouons peut-être sur les mots, car tout ceci est très ambigü.

 

Pour en revenir au V.°.L.°.S.°., la Bible, il doit être solennellement ouvert et solennellement fermé par le Grand Expert, sans sa présence, une Loge qui s'inscrit dans la tradition ne peut ouvrir ses travaux, car la Franc-Maçonnerie n'est pas un club service, mais une organisation initiatique, du V.°.L.°.S.°. dépend la Lumière qui irradie le Temple, véritable Arche d'Alliance symbolique.

 

Le Rituel en vigueur à la Grande Loge de France précise que si le V.°.L.°.S.°. est la Bible, celui-ci doit être ouvert de préférence à II Chroniques; 2,5 ou à I - Rois; 6,7, où il est question de la construction du Temple de Salomon et de l'intervention de Hiram. Cette tradition salomonienne porte en germe les développements chevaleresques de la Maç.°., par ailleurs Salomon incarne la royauté universelle à l'image de Melchisédech, ce dernier nous renvoyant à la Tradition primordiale.

 

Mais qu'est-ce que cette Tradition primordiale, dont la Franc-Maçonnerie authentique serait l'une des dépositaires? Il s'agit d'une période antérieure à la division des trois tendances ou "Fils de Noé", c'est le Noachisme, dont notre Ordre est l'un des représentants, c'est l'époque d'avant la révélation monothéïste, où l'humanité vivait fraternellement unie, dans le respect des Lois du Dieu Très-Haut, ce que le Judaïsme nomme les 7 commandements noachides, que tout homme doit suivre, afin de vivre non pas comme des bêtes, mais comme des êtres humains à part entière.

 

 La Franc-Maçonnerie  ne doit pas s'occuper de querelles religieuses où politiques, mais cultiver la philosophie éclairée et la spiritualité, et il importe de faire un distingo important, parler de Bible n'est pas parler de religion, tant que cela reste dans le cadre de la Tradition antédiluvienne et biblique, étant donné que la Bible n'appartient pas à une religion, mais aux hommes de toutes origines, c'est un Livre universel par excellence,  la spiritualité est une élévation de l'âme vers de haute sphère. Et comme je le disais plus haut l'Ecossisme poursuit ce noble but, qu'est d'élever l'individu vers le spirituel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



16/09/2006
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 237 autres membres