Joseph Smith le sceau de Jupiter et la Cabale

JOSEPH SMITH LE TALISMAN DE JUPITER ET LE JUDAISME

 par Adama

Reproduction du talisman de Jupiter de Joseph Smith

 

 

Nous trouvons sur le Web des articles qui s'efforcent de rejeter le talisman de Jupiter qu'aurait eu en sa possession Joseph Smith le Prophète, et d'autres sites au contraire veulent prouver qu'il s'agissait d'une médaille maçonnique à caractère magique, et par conséquent essaient de décrédibiliser le prophète Mormon. La position du Kolob Order étant d'étudier les choses, en dehors de toutes polémiques, nous allons livrer le fruit de nos premières recherches sur ce sujet.

 

Tout a commencé le 20 avril 1974 où le Dr. Reed Durham présente à l'Association d'Histoire du Mormonisme dont il est à l'époque le président, une médaille d'argent, qu'il présente comme ayant appartenue à Joseph Smith, médaille de nature maçonnique à « fonctions magiques ». Cette médaille a été achetée à la famille d'Emma Smith-Bidamon, d'après des témoignages, Emma gardait cette médaille comme une précieuse relique ayant appartenue à son mari Joseph Smith, médaille qu'il aurait eu sur lui lors de son martyr à la prison de Carthage.  Il existe une polémique quant à l'authenticité de ce talisman, mais un témoin important, un Saint des Derniers Jours LaMar C. Berrett confirme que cet objet était bien en possession de Joseph Smith lors de son séjour à la prison de Carthage (Illinois).

 

Mais un retour en arrière s'impose, qui confirme l'authenticité du talisman de Jupiter en possession de Frère Joseph. En effet,  les prémices de la découverte et de l'étude de ce "sceau de Jupiter" peuvent être consultés par tout un chacun, dans le magazine "Era" de septembre 1937. L'article explique que des autorités de l'Eglise de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours ont acquis une partie du document original de la Perle de Grand Prix, et un élément en argent qui était dans poche du Prophète à l'époque de son assassinat. Deux éléments historiques de la plus grande importance pour l'histoire des religions en général et de l'Eglise de Jésus-Christ en particulier. C.E. Bidamon qui a cédé ces éléments, a déclaré sous Afidavit (un afidavit est un serment devant Juge fédéral, si la personne ment, elle s'expose à des poursuites judiciaires graves), que ces éléments étaient authentiques. Voici un extrait de son affidavit.

 

Affidavit de C.E. Bidamon a propos du talisman en argent :

 

"C'est une pièce d'argent, avec l'inscription Confirms (sic) O Deus Potentissimus" avec de nombreuses inscriptions hiéroglyphiques. Cet élément est parvenu à moi par mon père Major L.C. Bidamon qui avait épousé la veuve du Prophète Joseph Smith, Emma Smith. Je certifie que j'ai entendu de nombreuses fois, quand je discutais avec elle, que la médaille était dans la poche du Prophète quand il fut martyrisé à Carthage (Illinois). Elle estimait que cette pièce était très importante et était une possession intime du Prophète.

 

Le médaillon original était souvent montré par Mr Wilford C. Wood au bois des Croix en Utah, durant des conférences dans lesquelles il le décrivait comme "le bijou Maçonnique du Prophète".

 

Cette médaille n'est point du tout maçonnique comme il a été affirmé par erreur, par méconnaissance des bijoux maçonniques, il s'agit d'un talisman associé à la planète Jupiter, et comportant un carré magique orné de lettres hébraïques.  Et le fait de porter cette médaille pour Joseph Smith n'infirme en rien sa qualité de prophète ou n'ébranlerait le Mormonisme. En effet, la piste à suivre est celle de son ami et professeur de Cabale et d'Hébreu le Rabbin Joshua qui fut également son confident pour ses premières visions. Ce Rabbin a appris à Joseph l'Hébreu, et probablement l'Araméen, mais aussi la vision Juive de la Bible, et des éléments de Cabale. La Cabale est un domaine immense, et encore mal connu, selon le grand chercheur Charles Mopsik, seul 1 pour cent des textes cabalistiques sont traduits. L'immense majorité est encore inconnue de ceux ou celles qui ne lisent pas l'araméen, langue dans laquelle les textes sont généralement écrits.


Si ce Rabbin s'est ainsi ouvert, c'est parce qu'il accordait une importance certaine aux visions du Bosquet Sacré, où le Père et le Fils sont apparus à Joseph. Aussi étonnant que cela puisse paraître, c'est ainsi. Par ailleurs, les relations entre le Peuple Juif et Joseph Smith restent à écrire, elles ont existées, mais nous en savons fort peu de chose, c'est encore un terrain vierge pour les historiens du Mormonisme. Et ce talisman de Jupiter ne s'inscrit pas dans la Maçonnerie ou dans la magie ou l'occultisme, mais bien dans la Cabale, c'est-à-dire la mystique Juive, la source même du plérôme divin.

 

Rappelons que la Cabale enseigne, dans sa partie opérative, du « Maassé Merkava », que le monde est gouverné par sept génies planétaires, correspondant aux planètes Saturne, Jupiter, Mars, Vénus, Mercure, Lune et à l'étoile Soleil, considérée par la tradition comme « planète », c'est-à-dire comme corps céleste.

 

La talismanie cabalistique emploi la langue hébraïque, pour faire des carrés magiques des « réceptacles du divin ». L'Hébreu est une langue sacrée comportant 22 lettres, qui sont également 22 chiffres. L'Hébreu est l'architecture secrète du monde. Le Séfer Yetsirah (livre de la Création), un ouvrage très important de la Cabale, dit dans son premier paragraphe :

Par trente-deux voies mystérieuses de sagesse Yah, l'Eternel Sebaot, le Dieu d'Israël, Dieu vivant, Dieu tout-puissant, élevé et sublime, habitant l'Eternité et dont le nom est saint, a tracé et crée son monde, sous trois formes : dans l'écriture, le nombre et la parole. (Ce sont) : dix nombres primordiaux, vingt-deux lettres fondamentales, dont trois principales, sept doubles et vingt-deux simples.  Qui maîtrise ses notions, peu comprendre le monde et communiquer avec l'univers céleste.

 

Joseph Smith savait probablement ces choses, instruit par son maître en Cabale, et il décida de porter ce talisman qui comportait en soi des « puissances angéliques ». Le talisman loin d'être un objet de magie comme le pense – à tort – la plupart de nos contemporains, est par ses inscriptions gravées et ses dessins symboliques, sont des liens directs entre ce monde et celui d'En-Haut. Comme des éléments faisant jonction entre plusieurs univers. Ils évoquent la puissance de Dieu, et la Puissance du Père Céleste. C'est un lien tangible entre l'homme et l'Univers, point de jonction entre la créature et l'absolu. Le talisman pourrait être expliqué comme un support psycho-spirituel, car il implique la Foi. Le Talisman peut être considéré comme une aide, faisant prendre conscience à la personne de ces propres facultés de changement vers le Beau, le Bon et le Bien.

 

Il faut signaler que de grands personnages de la Bible portaient des talismans, le Roi David et son célèbre bouclier qui était un pentagramme, étoile à 5 branches, ou le Roi Salomon et son célèbre sceau, l'étoile à 6 branches, devenue par la suite, par un glissement sémantique, « l'étoile ou bouclier de David » alors qu'il s'agit de « l'étoile de Salomon ».  En cela, David et Salomon, deux grandes figures de l'histoire sainte, portait ces emblèmes cabalistiques, comme expression de la Foi et de la confiance en Dieu.

 

Ainsi le Talisman de Jupiter dont était possesseur Joseph Smith, était un talisman cabalistique, destiné au fait de canaliser des forces spirituelles, d'être un pont direct entre ce monde et l'autre, peut être comme une sorte de symbole de reconnaissance d'un « initié angélique ». Il le portait comme David portait l'étoile à 5 branches ou comme le Roi Salomon avait pris l'étoile à 6 branches comme emblème spirituel destiné à faire fuir les forces obscures.

 

Nous attirons aussi l'attention sur le fait que le talisman de Jupiter de Joseph Smith est particulier, le carré magique formé de noms de Dieu en Hébreu, donne également des nombres qui correspondent dans les diagonales et les horizontales à 34.

 

Voici ce que dit Jean Pierre Bayard dans son ouvrage Les Talismans Ed. Dangles 1976 rapportant la méthode de fabrication du sceau de Jupiter :

 

« Le sceau de Jupiter doit être fabriqué de pur étain anglais. Sur son cercle, d'un côté sera établi un quadrangle multiplicande d'un nombre quaternaire, dont n'importe quelle ligne doit former le nombre 34. Sur l'autre côté du sceau sera dessinée une image, à savoir celle d'un homme, prêtre et lettré, lisant dans un livre tenu à la main et sur la tête duquel se trouvent l'étoile et le nom de Jupiter. Pour le sceau, prépare deux poinçons comme ci-dessus. Or, le jour de Jupiter, la Lune entrant dans le premier degré de la Balance, et la planète Jupiter en bon aspect, ouvre les poinçons et frappe le sceau que tu garderas dans de la soie bleue. Ce sceau assure à celui qui le porte la grâce, l'amour et la faveur de tous. Il multipliera et augmentera les jours de celui à qui il sera apposé, rendra son porteur heureux en tous négoces, écartera de lui les soucis et la crainte. »

 

Or le revers du talisman de Joseph ne montre point un personnage, mais la signature angélique de l'ange de Jupiter, le chiffre astrologique de la planète et son symbole en alphabet boulé. Cela correspond aux figures de ce talisman qui sont dans le Magus ou dans les Clavicules de Salomon, ouvrages de magie bien connus. Mais on oublie que ces livres « de magie » sont en fait, des éléments de cabale pratique provenant de la révélation orale faite à Moïse sur le Sinaï d'après la tradition juive. Et donc, il s'agit de quelque chose de très sacré mais aussi secret. Car la Cabale, se transmettait de maître à disciple, bien que la tradition des écoles fut crée dans le Sud de la France au Moyen-Âge.

 

 

Correspondance entre le quadrangle en Hébreu et en chiffres arabes

 

 

Nous allons étudier les significations exactes des noms Hébreu qui figure sur le talisman de Joseph Smith, et les correspondances numériques, selon les méthodes traditionnelles non pas de la magie mais de la Cabale. Il faut noter que sur le médaillon original, les lettres hébraïques sont mal tracées, preuve s'il en est, que le propriétaire débutait en Hébreu et n'avait pas l'habitude de sa calligraphie difficile pour tout débutant.

 

Joseph Smith était un grand homme, et divinement inspiré, il a su capter l'attention d'un maître de Cabale, par la théophanie dont il fut le témoin, le cabaliste n'aurait jamais accepté d'enseigner son art, s'il avait jugé Joseph Smith un "faussaire" ou encore un "menteur". Au contraire, le Rabbin cabaliste pensait à juste raison, que les visions étaient réelles, et que Dieu avait choisi ce jeune homme pour Restaurer le Christianisme des origines, qui était un "Judéo-Christianisme" comme nous le savons par l'archéologie et l'histoire.

 

Moshé Idel spécialiste mondial de la Cabale à l'Université Hébraïque de Jérusalem n'a t'il pas dit, que Joseph Smith a repris des éléments cruciaux du Judaïsme et du Christianisme ancien, éludés par les deux religions dans leur "structures modernes", pour reconstituer un Judaïsme archaïque des origines, donc plus pur et proche de la Révélation authentique. Son génie inspiré à réorganisé la religion Juive et Chrétienne, pour retrouver au final, ce que fut le Judaïsme ancien.  En cela, Joseph Smith est vraiment un Prophète en plus d'un génie. Loin de mettre à mal le Mormonisme, le sceau de Jupiter révèle que Joseph est vraiment un être de Dieu, profondément mystique et inspiré.

 

Ce talisman correspondait vraiment à Joseph Smith d'un point de vue cabalistique et astrologique. Le Prophète était né le 23 Décembre 1805, dans le premier Decan du Capricorne, la planète qui gouverne est Jupiter. C'est également Jupiter qui régit l'année 1805. Donc ce sceau de Jupiter était vraiment "sa médaille".

 

Description du sceau de Jupiter de Joseph Smith :

 

   A  B

A = Sceau de Jupiter original ayant appartenu à Joseph Smith

B = Sceau de Jupiter tel qu'on peut le voir dans des livres de magie inspirée de la Cabale hébraïque opérative.

 

Sur l'une des faces, 16  petits carrés contenant une lettre hébraïque différente, ces lettres représentent des nombres. La somme de ces nombres verticalement, horizontalement, en diagonale, donnent toujours 34. C'est la "table magique de Jupiter". Au dessus de la table de Jupiter le mot en Hébreu "El Ab" qui signifie Dieu le Père. A noter que la version de Joseph Smith de ce talisma ne comporte que les lettre Aleph Lamed Aleph, et pourrait avoir pour signification "Elhoa" ou "Elhoé", ce qui signifie "Dieu". Au dessous de la table de Jupiter est le signe de la planète représenté par une sorte de "4". Directement sous le symbole de Jupiter est nombre magique de la planète : 136. Ce nombre est calculé en ajoutant tous les nombres de la table de Jupiter ensemble.

 

Sur la gauche de la table de Jupiter, est le nom hébreu "Josiphiel" qui est "l'intelligence de Jupiter". A droite à l'extérieur du cercle est écrit en hébreu "Abba" qui signifie "Père-Dieu".

 

Le verso du talisman comporte trois diagrammes inscrits dans un cercle. Au-dessu figure le "sceau de Jupiter" qui est ce cercle avec deux droites terminées par deux sphères formant une croix de Saint André. Il s'agit de signes en alphabet "boulé" que l'on retrouve dans le Sepher Ha Raziel, ouvrage de magie juive fort ancien, et sacré dans le Judaïsme.

 

A droite est la signature de l'ange de Jupiter, et à gauche le symbole de la planète. Enfin sur l'extérieur du cercle, est écrit en latin "Confirmo O Deus Potentissimus", qui se traduit par "Donne moi Ô Seigneur, la Force".

 

Nous pouvons voir un trou par lequel ce talisman pouvait être accroché au cou, soit par une petite cordelette, ou par un ruban. Joseph Smith aurait pu le porter autour du cou également.

 

Le Kolob Order a adopté le sceau de Jupiter de Joseph Smith, sous sa forme couleur or,  comme médaille symbolique accroché aux sautoirs de l'Ordre. C'est une manière de rendre hommage au génie inspiré et mystique du Prophète du Kolob Order.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



10/10/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 237 autres membres