La colline de Cumorah est-elle bien le lieu de la bataille entre Néphites et Lamanites?

La La colline de Cumorah n'est pas évidente à identifier dans ce secteur à trois milles de distance. Question : Au départ la colline actuelle de Cumorah était totalement nue de feuillage exceptée l'herbe, et aucune ruine ou reste de grandes batailles sur place. S'agit-il réellement être la colline de Cumorah, mentionnée dans le Livre de Mormon, où des millions périrent durant la période Jarédite et Néphite ?

 

« Turner décrit une colline fortifiée à trois milles en-desous de la colline de Cumorah, qui est barricadée sur une éminence, faites pour un grand et puissant ennemi. Cela a pu être un endroit très valable pour la guerre et la défense. » Le retranchement de dix pieds de profondeur et de douze pieds de large, était simplement visible des premiers colons de la région. Les squelettes qui ont été trouvés dans la clôture de cette forteresse et à proximité immédiate, indique la présence d'hommes un tiers plus grand que la taille actuelle des hommes.

 

Quelques centaines de milliers de squelettes des deux sexes et de tous les âges ont été trouvés dans cette zone. Elle avait été le théâtre d'une bataille sanguinaire, se terminant en faveur des assaillants. Un de ces grands os, un os de cuisse de longueur peu commune a été emmené par le Docteur Lockport. A chaque page des notes de Turner, il est mentionné de nombreux crânes qui avaient été cassés par des masses et des pierres, et les squelettes de tous âges furent jetés confusément ensemble dans le même puits, où ils sont tombés près des palissades primitives, des retranchements et tours de garde.

 

Turner n'était pas un Mormon et son information a antidaté la période mormone. Au juste quelle est la vérité ?

 

J'ai récemment visité ce que l'ont appelle de nos jours la Colline de Cumorah, et des responsables disent qu'ils n'ont pas trouvé de ruines, etc. J'ai des photos quand l'Eglise a planté les premiers arbres, et aujourd'hui la colline est couverte d'arbres et de plantes, totalement impossible à identifier si il y a ou non des restes des guerres du passé.

 

Duane K. Erickson.

 

 "Et l'armée de Coriantumr planta ses tentes près de la colline de Ramah; c'était cette même colline où mon père Mormon cacha les annales, qui étaient sacrées, dans le Seigneur."    . Ether 15;11 .

 

Commentaire d'Adama :


La localisation exacte de la Colline de Cumorah reste en effet problématique. Le chercheur David A. Palmer, dans son livre « in search of Cumorah » aux Ed. Cedar Fort 2005 identifie la colline de Cumorah dans l'aire de civilisation de l'ancien Mexique. Et l'identifie avec la colline de « el Cerro Vigia », Cumorah Hill dans l'état de N.Y. étant identifié comme « Moroni's Cumorah » lieu de dépôt des plaques d'or.

 

Pour notre part, il convient d'être très prudent, et nous continuons de penser que la colline de Cumorah identifiée comme telle depuis le départ, est bien la vraie colline. Il est vrai que la plantation de massifs forestiers sur ce lieu, a changée la physionomie du lieu. Notamment son aspect étrange de « pyramide ». La colline de Cumorah mérite encore études et examens, le dossier est loin d'être clos. Souvenons-nous des dire de Brigham Young, de Wilford Woodruff sur la présence d'une grotte à l'intérieur de la colline. Cet élément est important, et la colline de Turner ne semble pas comporter de grotte. Donc ce ne peut être le « bon lieu » où fut découvert les plaques qui donnèrent le Livre de Mormon.

Apparition de Moroni à Joseph Smith lui remettant les plaques d'or sur la colline de Cumorah



09/06/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 237 autres membres