Les mystères de la langue originelle

La recherche de la langue originelle intéresse les théologiens et les linguistes depuis bien longtemps. Quelle fut la langue parlée dans le Gan Eden, ce jardin de délices où Adam et Eve vivaient dans un monde de perfection. L'Hébreu serait l'une des réponses, langue sacrée, comprise par Dieu et ses anges.

La tradition place également comme langues sacrées traditionnelles le Grec, le Latin et l'Arabe. L'Anglais peut être retenu également désormais par la Restauration et par la traduction en anglais à partir de caractères étranges que Joseph Smith appela "égyptien réformé" (probablement un dérivé du Démotique) du Livre de Mormon et du don de la Perle de Grand Prix qui comprend le Livre de Moïse et le Livre d'Abraham. Faisant écho à des textes anciens tels l'Apocalypse d'Abraham.

D'un point de vue scientifique, trois langues actuelles et écritures se disputent l'ancienneté sur la terre, l'Hébreu, le Sanskrit, et le Chinois. Trois langues qui ont traversé le temps sans recontrer de grandes altérations. 

Pour l'Hébreu il existe de biens étranges corrélations avec nos langues modernes à travers le monde, certains y voient des traces de cette langue première de l'Humanité.

Par exemple :

Français : Jour on retrouve le mot hébreu Or qui signifie lumière

Anglais : Love en hébreu Lev = Coeur

Certes ce sont plutôt des jeux de mots que des constatations scientifiques, mais c'est tout de même étrange, car ces exemples sont nombreux.

Il existe également dans le mouvement de la Restauration, un terme qui est revenu de la nuit des temps :

Adam Ondi Aham.

Ces trois mots sont probablement d'un point de vu linguistique, ce qui est des plus mystérieux. Il désigne un lieu que Joseph Smith désigna dans le Missouri comme étant l'endroit où Adam et Eve vécurent, l'un des plus anciens lieux du monde.

Difficile à croire....mais n'oublions pas l'adage d'une célèbre série "la vérité est ailleurs" et je renverrais à la citation de Carl Sagan "l'évidence d'absence n'est pas l'abscence d'évidence".

Adam fait référence probablement à l'ancêtre de l'Humanité désigné ainsi dans la Bible.

Ondi et Ahman c'est tout autre chose. Il est donc possible que cela soit là, deux des plus anciens mots du monde. Dont la signification exacte reste obscure.

Sous Elisabeth 1er d'Angleterre vécu un étrange personnage  John Dee (1527-1608) et Edward Kelley (1555-1595)  disent avoir reçu révélation d'une langue angélique par une entité, qu'ils ont appelés l'Enochéen. Par référence au patriarche antédiluvien Enoch. Supercherie ou langue authentique? Le débat n'a jamais été tranché.

L'alphabet Enochéen compte 21 lettres. L'Enochéen est très proche de l'aphabet sumérien de l'époque du Roi Hammurapi (1792 - 1750 av. J-C.)  Est-ce à dire que l'Enochéen est une forme de Sumérien, et que l'entité qui révéla cette langue et ces lettres aux deux anglais était en fait un ange de Sumer? Certains auteurs pensent même qu'il s'agit en fait d'une langue démoniaque... L'Enochéen est pratiqué dans la magie cérémonielle de la Golden Dawn.

Il est clair que cette langue n'était pas le langage Adamique, qui reste obscur et mystérieux. L'Hébreu semble bien se rapprocher le plus de cette langue originelle, problablement encore parlé sous une forme a peine altérée avant l'incident de la Tour de Babel.

L'épisode des Jarédites qui ont fuit la région, en gardant intact leur langue, peut nous donner des pistes à suivre, de par le monde. Car les Jarédites auraient atteint l'Amérique. Est-ce que des langues ou dialectes amérindiens portent des traces de cela?

Probablement, par exemple des noms amérindiens ont d'étranges consonnances orientales comme Yahi par exemple, qui fait penser à Yahvé. Un sémitisant expliquerait que Yahi est un nom théophore, portant la racine Ya, qui fait référence au Dieu Vivant des Ecritures...

Le dossier reste ouvert, où se mêle traditions anciennes et science.

 



03/03/2006
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres