Les Poltergeists


LES POLTERGEISTS

 

par

 

Salomey

 

Phénomène de Poltergeist Circa 1960 - USA

 

Le mot allemand Poltergeist ( de poltern : faire du bruit ; Geist : esprit) désigne un phénomène paranormal rare, spontané et récurrent, se manifestant par des psychokinésies provoquées par une ou plusieurs personnes. Celles-ci peuvent prendre plusieurs formes :

 

bruits divers,
mouvements d'objets,
apparitions ou disparitions d'objets,
apparitions d'ectoplasmes.
Le Poltergeist serait intensément vécu psychologiquement, rappelant des sentiments de hantise, et se mélangeant avec des croyances folkloriques, des hallucinations, et des troubles du sommeil. Néanmoins, les cas étudiés montrent des constantes qui tendraient à faire penser qu'un vrai phénomène existe qui n'est pas surnaturel.

En particulier :

La majorité des cas se passerait dans les parages d'un adolescent émotionnellement déséquilibré (soit dans l'agressivité, soit dans la soumission vis-à-vis de son environnement).
Le Poltergeist accompagnerait souvent la personne même si elle déménage. Il ne disparaîtrait pas définitivement après un exorcisme, un entretien médiumnique, une guérison magique, ou encore une approche visant à enregistrer ou capturer les phénomènes. En revanche, une approche clinique effectuée avec un psychologue compétent tendrait à les dissiper. Cela laisse à penser qu'à la racine de tout Poltergeist il y aurait une problématique psychopathologique (néanmoins, la psychanalyste Djohar Si Ahmed considère que ce symptôme est une recherche de sens plutôt qu'une maladie mentale chronique).
L'agressivité du Poltergeist ne serait qu'apparente. Pour une raison que l'on n'explique pas encore, un Poltergeist n'entraînerait que rarement et de manière très minime des blessures physiques. L'incompréhension et le rejet social et scientifique fait que la blessure psychique peut être mille fois plus importante. Pour ceci, un organisme allemand, l'Institut für Grenzgebiete der Psychologie und Psychohygiene de Freiburg dispose de consultants formés à ce type d'intervention. La France ne propose pas encore d'équivalent parce qu'il est difficile de distinguer le Poltergeist de l'hallucination et de la fraude.
Des travaux en parapsychologie auraient obtenu une certaine compréhension de la question (en particulier : Walter Von Lucadou ; Hans Bender ; Djohar Si Ahmed ; William G. Roll)
Le cas de poltergeist le plus connue est celui d'enfield.

REFERENCES

SI AHMED D., Parapsychologie et psychanalyse, Dunod, Paris, 1990.
CATALA P., Apparitions et maisons hantées, Presses du Châtelet, 2004.
SCHOPENHAUER A.; Essai sur les apparitions et opuscules divers ; Felix Arcan ; Paris ; 1912.
BOZZANO E.; Les phénomènes de hantise ; Paris ; Alcan ; 1929.
FAVRE F. ;(anthologie dir. par). Les apparitions mystérieuses ; Paris ; Tchou/Laffont ; 1978.
FAVRE F. ; Caractères généraux des apparitions. Revue Parapsychologie ; 1978 ; 6 : 9-18.
FAVRE F. ; Rapport sur « Les mythes et le paranormal » ; Site internet http://gerp.free.fr ; 2000.
MERCIER E., Si Amed D. ; Expériences autour d'un miroir ; Paris ; JMG, 1998.
SUDRE R. ; Téléplastie spontanée et hantises ; In : Traité de parapsychologie. Paris ; Payot, 1968 : 350-379
TYRELL G.N.M. ; Apparitions et fantômes ; Paris ; Fasquelle, 1955.
BENDER H., Télépathie, Clairvoyance, Psychokinèse, Ed. Alsatia, Colmar, 1980.
BELANGER L., BENEY G., DALLAIRE P. & DROUIN A. ; PSI : au-delà de l'occultisme ; Montréal: Québec/Amérique, 1978



10/02/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 240 autres membres