Rêve prémonitoire de la mort

Rêve prémonitoire de la mort

 

(Corriere delle Puglie, Bari, 17 décembre 1906)

 

 

Un prêtre de Bari, le professeur Salvatore Filieri, envoie au journal ci-desssus une lettre au sujet de la mort de l’avocat Gaëtan Re David un personnage très connu dans les Pouilles. Il y raconte ce qui suit :

 

« Il y a cinq jours à peine, je me trouvais avec lui au Comice agraire, où il faisait les fonctions de président. Parmi les présents, se trouvait aussi le jeune marquis Arnaldo Cadaleta. La conversation était tombée sur des expériences spirites et des évocations de défunts que l’on pratiquait dans quelques pays de notre province. Pendant qu’il parlait comme un curieux assez indifférent, M. Re David s’arrêta comme surpris par une idée, et me dit :

-         Ecoutez, Professeur, ma mère est morte depuis 41 ans, et jamais il ne m’est arrivé de la rêver. Mais cette nuit, elle m’est apparue en rêve, et je l’ai vue venir vers moi les bras ouverts ; j’ai ouvert les bras à mon tour, et nous sommes serrés ensemble et embrassés. Ce rêve a fait naître dans mon esprit la conviction que ma mère m’appelle et que ma mort est proche, très proche. Qu’en dites-vous, Professeur ?

-         - Des rêves !... répondis-je.

 

En attendant, trois ou quatre jours après il était mort. ? Le fait ne laisse pas que de surprendre…



06/03/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres