Stonehenge et un mouvement mormon anglais...

Au cours d'une conversation avec Jupiter, ce dernier m'apprend, dans ses recherches historiques sur les différentes mouvances issues de la "First Vision" de Joseph Smith du Dimanche 26 mars 1820, l'existence d'un nouveau mouvement de "saints" qui est né cette fois ci non pas aux Etats-Unis mais en Angleterre. C'est la première fois semble-t-il, Jupiter me corrigera, qu'un mouvement "mormon" né en-dehors du sol des Etats-Unis, mais sur celui d'une île bien singulière, patrie des Chevaliers de la Table Ronde où encore de la Franc-Maçonnerie historique : le Royaume-Uni!


Ce jeune mouvement, possède deux caractéristiques notoires et nouvelles, tout comme les Strangites, ils auraient découverts également, et ce très récemment, sur le sol anglais, un jeu de plaques de bronze, avec une écriture inconnue, qui a été traduite par inspiration de leur prophète, et a donné le livre de Jeraneck.



Ce livre constitue à ce jour, la 5ème écriture qui est née depuis la première vision! Nous ne disons pas bien sur qu'elle est vraie, nous la citons ici, à titre documentaire, dans le cadre des recherches sur "les mormonismes". Ce livre dit q'une tribu d'Israël a résidé sur l'ïle britannique en des temps antiques, et a donné naissance à une civilisation florissante. Ceci en soi n'est pas nouveau, il existe en effet, en Angleterre, des mouvements religieux qui disent la même chose, notamment le mouvement d'Amstrong, qui fait le rapport entre BRITISH et les termes hébreux BRIT ISH qui littéralement signifient "Homme de l'Alliance" (Brit = Alliance Ish = Homme). Cela semble ici une variante de cela, dans un cadre qui se veut "mormon dissident" et qui plus est aux couleurs locales du Royaume Uni.



Autre nouveauté, ce mouvement de Saints tout à fait original, alliant le Livre de Mormon dans sa version d'origine de 1830 à celui de Jeraneck, accorde une place toute particulière au complexe mégalithique de Stonehenge, et cela, c'est tout à fait nouveau dans un groupe "mormon".

Jusqu'a présent, jamais aucun mouvements de Saints n'avaient semble-t-il placé dans son "archéo-théologie" un ensemble de mégalithes aussi célèbre et emblématique que Stonehenge.

Notons qu'ils développent une iconographie propre à ce mouvement britannique, où chose inusitée, ils représentent le prophète Jospeh Smith dans le temple de Kirtland, tout de blanc vêtu, voici cette représentation très "différente" :



Joseph Smith est représenté portant une redingote blanche dans le Temple de Kirtland, offrant un discours inspiré devant une assemblée de notable de l'Eglise de l'époque. Nous pouvons reconnaître au premier rang, le second à partir de la gauche : Brigham Young. Les dessinateurs de cette nouvelle église mormone se sont appliqués dans la reproduction des traits des fondateurs de l'Eglise à l'origine en 1830.

Par contre les vidéos des autorités de cette nouvelle dénomination "mormone" sont assez curieuses, et manquent par certains côté de "tenue", les autorités en effet sont en T-Shirt!!!!! C'est aussi une première dans un mouvement dit "mormon". Suprême décontraction britannique? Mais tout de même! L'élégance anglaise et la rigueur de la tenue traditionnelle mormone sont ici oubliées si l'on en juge par ces videos!

Ce mouvement a créé un blog, ils semblent très peu nombreux, mais existe. C'est à ce jour, la plus récente des dénominations qui se réclamment de Joseph Smith, et qui sont plus d'une centaine...

Le lien vers le blog de ce nouveau mouvement, intéressant d'un point de vue de la sociologie des religions :
http://thelatterdaychurchofchrist.blogspot.com/




26/02/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres