Un voyage dans le temps : Pompéi cité d'Italie sous la Rome impériale

Un voyage dans le Temps : Pompéi

 

Copyright ZES 2007- Fresque murale d'une villa de Pompéi

 

Par Hathor

 

 

Lorsque je suis arrivée à Pompéi, je fus transporté dans une autre réalité, celle de la Rome antique, de l'Antiquité, ce lieu porte encore une forme de vie, par ces vestiges si bien conservés, intacts pour certains d'entre-eux.

 

Cette ville antique se trouve dans le sud-ouest de l'Italie, en Campanie qui est une plaine volcanique, et à quelques kilomètres seulement de Naples.

 

Le 24 Août 79 de notre ère, se produisit un évènement qui scella le destin de la cité florissante, pendant deux jours la colère du Vésuve gronda, ensevelissant la ville sous une couche de cendre épaisse de 7 mètres par endroit. La ville fut comme figée pour l'éternité, et c'est ainsi que les archéologues purent, peu à peu l'exhumer, pour donner au monde, un exemple exceptionnel d'une ville romaine typique de l'Italie, sous l'Empire Romain.

 

Cette ville connaissait une activité à la fois commerciale, religieuse, et même ésotérique avec la maison des mystères aux étranges rites provenant d'Orient.

 

 Copyright ZES  2007- Les Alpes qui ont constituées de tout temps la barrière naturelle de l'Italie. Hannibal les franchira avec son armée après de dures épreuves en 218 av. J.-C.

 

Copyright ZES 2007 - Le Vésuve toujours menaçant recouvert d'un manteau neigeux

 

Copyright ZES 2007 - Le grand gymnase

Copyright ZES 2007- Le grand gymnase

 

Cet édifice impressionnant était la palestre de la ville, destinée à l'entraînement des sportifs pompéiens. En son centre, une piscine qui comportait un plongeoir, en latin la piscine se dit "natatio".

Copyright ZES 2007 - La Palestre ou gymnase

 

Copyright ZES 2007 - L'Amphithéâtre

 

Copyright ZES 2007- Détail sur l'Amphithéâtre

 

Cet amphithéâtre est en partie adossé aux murs d'enceinte de la cité, et ne comporte pas de souterrains, comme ses homologues de l'époque impériale, ce qui en fait un édifice particulier à la ville de Pompéi. La cavea est divisée en trois étages, le dernier était réservée aux femmes. Vous pouvez apercevoir sur la photo "détail" les trous destinés à recevoir les armatures du velarium, une gigantesque toile que l'on tendait pour protéger les spectateurs de la pluie ou des ardeurs du soleil. Ce monument mesure 135 x 104 m et pouvait accueillir 20 000 personnes. Il était consacré aux sports, aux combats de gladiateurs, aux chasses et combats de fauves. Cet élément est typique d'une ville romaine et il est presque parfaitement conservé.

Copyright ZES  2007- Le grand Théâtre

Copyright ZES 2007 - Le grand Théâtre avec en arrière plan la caserne des gladiateurs

 

Aménagé dans une dépression naturelle, ce monument est le fruit de l'influence hellénistique sur Rome. Ce magnifique théâtre pouvait abriter 5 000 personnes, et il était destiné aux musiciens et aux chanteurs. Ce grand théâtre porte des traces de restauration effectuée à l'époque de l'Empereur Auguste. Sa conception est typiquement grecque.

 

Copyright ZES 2007 - La Caserne des gladiateurs

 

Situé derrière la scène du grand théâtre, la caserne des gladiateurs est composée par un portique à quatre arcades majestueuses. Ce portique comporte 74 colonnes de type dorique. A l'origine ce portique était destiné pour les entractes du grand théâtre, et les promeneurs pouvaient alors deviser ensemble, dans un cadre évoquant la paix et l'inspiration de la poésie. Ce portique un des plus anciens connu d'Italie à ce jour. Il évoque également le portique d'Athènes, sous lequel, les philosophes stoïciens aimaient enseigner et méditer. Avec le premier tremblement de terre en 62 de notre ère, cet endroit idyllique perdit sa vocation pour devenir une caserne de gladiateurs.

Ils logeaient dans des cellules construites le long des côtés du portique. De nos jours, par le silence qui règne en ces lieux, la vocation première de lieu de promenade et de calme à retrouver sa fonction...

 

Copyright ZES 2007 - Cimetière de Pompéi

 

Copyright ZES  2007- Cimetière de Pompéi

 

Ce cimetière est étonnament moderne, et ressemble à un de nos cimetières parisiens... A la différence, qu'il est situé en-dehors de la ville, car pour les Anciens, les morts étaient considérés comme impurs pour les vivants et devaient rester dans des espaces sacrés qui leurs étaient réservés. Ce qui marque l'esprit en visitant cet énorme cimetière, c'est sa modernité. Les défuns étaient inhumés avec des cercueils en marbre, en métal ou en pierre, les plus pauvres devaient se contenter de cercueils en bois. Certains sépultures sont équipés d'un tuyau par lequel la famille du défunt pouvait faire des offrandes de libation au mort, lors du repas funéraire qui avait lieu après l'inhumation. La pratique de l'embaumement avec du gypse existait également à Pompéi.

Copyright ZES 2007- Fresque murale d'une villa de Pompéi - Villa des Mystères

 

Malgré 17 siècles d'ensevelissement, les fresques ont été conservées, et permettent d'en savoir plus sur l'habillement, les coutumes, la religion, les rites, la vie quotidienne, des pompéiens. Cette fresque est l'une des plus connues, elle nous montre un rite initiatique, et est située dans la Villa des Mystères qui fut édifiée au IIe avant notre ère. Cette villa appartenait à l'une des plus puissantes familles de la ville : les Istacidii. Cette étonnante fresque a été peinte vers 70-60 av. J.C. et nous montrerait une étape de l'initiation au culte de Dyonisos. Il est probable que cette maison, abritait une confrérie, peut être une prêtresse, d'un groupe religieux à Mystères du culte de Dyonisos, et protégé par la puissante famille, dont des membres ont du appartenir à cette fraternité de l'Antiquité.

 

L'emplacement de cette villa est propice au culte secret; elle est située sur une terrasse artificielle, cette interprétation reste néanmoins controversée parmi les spécialistes. D'autres y voient qu'une simple fresque dyonisiaque dépourvu de rites... A vous de vous faire votre opinion.

 

Copyright ZES  2007- Autre fresque de la villa des Mystères

Pour le plaisir, d'autres fresques, à Pompéi, les fresques représentant des motifs végétaux ou animaliers ou tirés de la myhtologie semblent animer la ville. C'est toujours très beau.

 

Copyright ZES 2007 - Superbe fresque murale à thème mythologique

Détails de cette fresque, remarquez le motif symbolique en forme d'étoile feuillue que l'ont retrouvera plus tard, dans certains édifices de la Renaissance et des XVIe XVIIe et XVIIIe s. :

 

Etoile feuillue que l'on retrouvera plus tard sur des monuments plus récents

 

 

La beauté et le réalisme des motifs démontre une grande maîtrise dans l'art

 

Copyright ZES 2007 - La naissance de Vénus, un thème qui inspirera de très nombreux peintres de la Renaissance à nos jours.

 

Copyright ZES 2007 - Autre fresque tiré de la mythologie gréco-romaine, remarquez les ailes des génies de part et d'autres de la déesse, qui seront reprise dans l'iconographie chrétienne.

 

Copyright ZES 2007 - Les fresques sont omniprésentes dans la vie de Pompéi, jusque dans les tavernes.

 

Copyright ZES 2007

 

Copyright ZES 2007 - Superbe exemple de fresques et de mosaïques, avec ornements de statues en bronze (le dieu Mercure)

 

Pour conclure, un choix de photographies en flânant dans les rues de la belle cité romaine, très semblable à l'une de nos modernes villes, la technologie moderne en moins, et bien plus en avance que les cités du Moyen-Âge ou même du Siècle des Lumières! L'Antiquité, une fois de plus,  nous donne une belle leçon de civilisation dans l'art de bâtir des cités. A l'époque le Christianisme venait juste de naître, et son culte était encore secret, dans certaines villas de Pompéi, un culte au Dieu Vivant d'Israël était pratiqué dans la discrétion...

 

Au hasard d'une  promenade à Pompéi :

 

Copyright ZES 2007

Copyright ZES 2007

Copyright ZES 2007

 

Copyright ZES 2007 - L'influence grecque avec ce Kouros à l'entrée d''un édifice.

 

Copyright ZES 2007

 

Copyright ZES 2007 - Scène de chasse dans une superbe villa

 

  Détails de la photo

 

Copyright ZES 2007 - Portique aux colonnes corinthiennes travaillées avec une inspiration étrangement contemporaine.

 

Copyright ZES 2007

 

Copyright ZES 2007 - Pompéi et le très beau paysage de la baie de Naples.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



29/04/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 239 autres membres