Le coin des poètes

Le Temps est une source d'eau vive qui s'écoule, mais telle l'onde, le temps n'est pas quantifiable, qu'est-ce que le temps pour des initiés si ce n'est qu'un éon passager qui s'intègre dans la grande harmonie du Cosmos.

 

Pour le Profane le temps n'est qu'un jalon de la vie ordinaire rythmée par les émotions, le labeur quotidien, mais pour l'initié, le temps est un concept qui va au-delà de l'existence, faisant écho en cela à l'intemporel, dans le cœur de la franc-maçonne se rencontre le divin.

 

L'astre d'argent darde ses rayons chargés de mystère à la surface de la terre et l'astre d'or dispense de précieux bienfaits sur notre planète, rythmant ainsi le temps pour la société des Hommes.

 

En des temps immémoriaux la femme était détentrice de la Sagesse, de la Science et du Pouvoir, mais surtout elle était alors la gardienne des clefs du temps qui passe. Par l'esprit nous nous rattachons à cette antique tradition,  qui nous relie au plus lointain passé et nous projette dans l'avenir.

 

Cet avenir qui est plus beau que tous les passés, aube radieuse d'un jour nouveau, les éons se succèdent aux éons, mais l'Initiée elle est toujours la même, dont le cœur est semblable à une rose de cristal aux 13 pétales.

 

Vous voilà arrivée sur le chemin de lumière qui ouvre les portes de la Connaissance, un voyage initiatique forgé par les épreuves du monde sous la conduite bienveillante du Grand Architecte des Mondes.

 

La Lumière brille particulièrement ce soir dans ce Temple de l'Harmonie, par votre présence, vous êtes comme deux roses mystiques s'ouvrant sous la rosée du Logos, parole éternelle ayant en écho la Création de l'Univers.

 

ADAMA

 

 

 

La Lune diaphane éclaire nos sentiers à la recherche de l'harmonie naturelle.
Au détour d'une croisée de chemin, à l'ombre du Calvaire qui indique les 4 anges gardiens des Esprits du Nord, du Sud, de l'Ouest et de l'Est
Le Myste découvre la présence du dieu et de la déesse sous la forme de Cernunos et de Diane aux cornes d'argent.
Ils ouvrent alors pour le Wiccan, d'un regard subtil, les mystères des traditions ancestrales
En un temps où la Déesse était adorée par des orants déposant à ses pieds une bible de fleurs aux senteurs d'un autre monde.
Trouvez la voie car elle est royale, elle conduit à la communion avec les royaumes enchantés, dont Mozart enfant était habitué et que l'on nomme en pays germanique Runken et dans le monde anglo-saxon, Narnia ou Magonia...

Soyez bénis par le dieu et la déesse!

 

Le génie

Sonnet

Comme un pur stalactite, oeuvre de la nature,
Le génie incompris apparaît à nos yeux.
Il est là, dans l'endroit où l'ont placé les Cieux,
Et d'eux seuls, il reçoit sa vie et sa structure.

Jamais la main de l'homme assez audacieuse
Ne le pourra créer, car son essence est pure,
Et le Dieu tout-puissant le fit à sa figure ;
Le mortel pauvre et laid, pourrait-il faire mieux ?

Il ne se taille pas, ce diamant byzarre,
Et de quelques couleurs dont l'azur le chamarre,
Qu'il reste tel qu'il est, que le fit l'éternel !

Si l'on veut corriger le brillant stalactite,
Ce n'est plus aussitôt qu'un caillou sans mérite,
Qui ne réfléchit plus les étoiles du ciel.

Jules Vernes (1828-1905)

 


 



06/03/2006
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 241 autres membres