Livre de Mormon - Alma

LIVRE DE MORMON

Alma chapitres 26 à 28

 

 

CHAPITRE 26

Ammon se glorifie dans le Seigneur — Les fidèles sont fortifiés par le Seigneur et reçoivent la connaissance — Par la foi, les hommes peuvent amener des milliers d'âmes au repentir — Dieu a tout pouvoir et comprend tout. Vers 90–77 av. J.-C.

1 ET maintenant, voici les paroles d'Ammon à ses frères, qui disent ceci: Mes frères de sang et mes frères en la foi, voici, je vous le dis, comme nous avons lieu de nous réjouir! Car aurions-nous pu penser, lorsque nous sommes partis du pays de Zarahemla, que Dieu nous aurait accordé d'aussi grandes bénédictions?

2 Et maintenant, je vous le demande, quelles grandes bénédictions nous a-t-il conférées? Pouvez-vous le dire?

3 Voici, je réponds pour vous; car nos frères, les Lamanites, étaient dans les ténèbres, oui, dans l'abîme le plus sombre, mais voici, combien d'entre eux sont amenés à contempler la lumière merveilleuse de Dieu! Et c'est là la bénédiction qui nous a été conférée: nous sommes devenus des instruments entre les mains de Dieu pour réaliser cette grande œuvre.

4 Voici, des milliers d'entre eux se réjouissent et ont été amenés dans la bergerie de Dieu.

5 Voici, le champ était mûr, et vous êtes bénis, car vous avez lancé la faucille et vous avez moissonné de toutes vos forces, oui, vous avez travaillé tout le jour; et voyez le nombre de vos gerbes! Et elles seront rassemblées dans les greniers, afin de ne pas être gaspillées.

6 Oui, elles ne seront pas couchées par la tempête au dernier jour; oui, elles ne seront pas non plus déchirées par les tourbillons; mais lorsque la tempête viendra, elles seront rassemblées en leur lieu propre, afin que la tempête ne puisse pénétrer jusqu'à elles; oui, elles ne seront pas non plus chassées par des vents impétueux là où l'ennemi trouve bon de les transporter.

7 Mais voici, elles sont entre les mains du Seigneur de la moisson, et elles lui appartiennent; et il les ressuscitera au dernier jour.

8 Béni soit le nom de notre Dieu! Chantons ses louanges, oui, rendons grâces à son saint nom! Car il accomplit ce qui est juste à jamais.

9 Car si nous n'étions pas montés hors du pays de Zarahemla, ceux-ci, qui sont nos frères tendrement aimés, qui nous ont si tendrement aimés, auraient toujours été tenaillés par la haine à notre égard, oui, et ils auraient aussi été étrangers à Dieu.

10 Et il arriva que lorsqu'Ammon eut dit ces paroles, son frère Aaron le réprimanda, disant: Ammon, je crains que ta joie ne t'entraîne à te vanter.

11 Mais Ammon lui dit: Je ne me vante pas de ma force, ni de ma sagesse; mais voici, ma joie est pleine, oui, mon cœur déborde de joie, et je me réjouirai à cause de mon Dieu.

12 Oui, je sais que je ne suis rien; pour ce qui est de ma force, je suis faible; c'est pourquoi je ne me vanterai pas de moi-même, mais je me vanterai de mon Dieu, car, avec sa force, je peux tout faire; oui, voici, nous avons accompli, dans ce pays, beaucoup de grands miracles pour lesquels nous louerons son nom à jamais.

13 Voici, combien de milliers de nos frères n'a-t-il pas déliés des souffrances de l'enfer; et ils sont amenés à chanter l'amour rédempteur, et cela à cause du pouvoir de sa parole qui est en nous; n'avons-nous donc pas tout lieu de nous réjouir?

14 Oui, nous avons lieu de le louer à jamais, car il est le Dieu Très-Haut et a délié nos frères des chaînes de l'enfer.

15 Oui, ils étaient enveloppés par les ténèbres et la destruction éternelles; mais voici, il les a amenés à sa lumière éternelle, oui, au salut éternel; et ils sont enveloppés par la générosité sans pareille de son amour; oui, et nous avons été des instruments entre ses mains pour accomplir cette œuvre grande et merveilleuse.

16 C'est pourquoi, glorifions-nous, oui, nous nous glorifierons dans le Seigneur; oui, nous nous réjouirons, car notre joie est pleine; oui, nous louerons notre Dieu à jamais. Voici, qui peut trop se glorifier dans le Seigneur? Oui, qui peut en dire trop sur sa grande puissance, et sur sa miséricorde, et sur sa longanimité à l'égard des enfants des hommes? Voici, je vous le dis, je ne peux pas dire la plus petite partie de ce que je ressens.

17 Qui aurait pu penser que notre Dieu aurait été miséricordieux au point de nous arracher à notre état affreux, pécheur et souillé?

18 Voici, nous allions avec colère, proférant de grandes menaces de détruire son Église.

19 Oh alors, pourquoi ne nous a-t-il pas condamnés à une affreuse destruction, oui, pourquoi n'a-t-il pas fait tomber sur nous l'épée de sa justice et ne nous a-t-il pas condamnés au désespoir éternel?

20 Oh, mon âme s'enfuit presque, pour ainsi dire, à cette pensée. Voici, il n'a pas exercé sa justice contre nous, mais, dans sa grande miséricorde, il nous a amenés au-delà de ce gouffre éternel de mort et de misère pour le salut de notre âme.

21 Et maintenant, voici, mes frères, quel est l'homme naturel qui connaît ces choses-là? Je vous le dis, il n'y en a aucun qui connaît ces choses-là, si ce n'est le pénitent.

22 Oui, à celui qui se repent, et fait preuve de foi, et produit de bonnes œuvres, et prie continuellement, sans cesse, à celui-là il est donné de connaître les mystères de Dieu; oui, à celui-là il sera donné de révéler des choses qui n'ont jamais été révélées; oui, et c'est à celui-là qu'il sera donné d'amener des milliers d'âmes au repentir, tout comme il nous a été donné d'amener ceux-ci, qui sont nos frères, au repentir.

23 Or, vous souvenez-vous, mes frères, que nous avons dit à nos frères au pays de Zarahemla: Nous montons au pays de Néphi, pour prêcher à nos frères, les Lamanites, et ils nous ont tournés en dérision?

24 Car ils nous ont dit: Pensez-vous que vous pouvez amener les Lamanites à la connaissance de la vérité? Pensez-vous que vous pouvez convaincre un peuple au cou aussi roide que les Lamanites de l'inexactitude des traditions de leurs pères, eux dont le cœur met ses délices dans l'effusion du sang, dont les jours se sont passés dans l'iniquité la plus grossière, dont les voies ont été les voies de quelqu'un qui transgresse depuis le commencement? Or, mes frères, vous vous souvenez que tel était leur langage.

25 Et de plus ils ont dit: Prenons les armes contre eux, afin de les détruire, eux et leur iniquité, dans le pays, de peur qu'ils ne nous envahissent et ne nous détruisent.

26 Mais voici, mes frères bien-aimés, nous sommes venus dans le désert, non dans l'intention de détruire nos frères, mais dans l'intention de sauver peut-être un petit nombre de leurs âmes.

27 Or, lorsque notre cœur était déprimé et que nous étions sur le point de faire demi-tour, voici, le Seigneur nous a consolés et a dit: Allez parmi vos frères, les Lamanites, et supportez avec patience vos afflictions, et je vous donnerai du succès.

28 Et maintenant, voici, nous sommes venus, et sommes allés parmi eux; et nous avons été patients dans nos souffrances, et nous avons souffert toutes les privations; oui, nous avons voyagé de maison en maison, nous confiant en la miséricorde du monde — non pas en la miséricorde du monde seulement, mais en la miséricorde de Dieu.

29 Et nous sommes entrés dans leurs maisons et les avons instruits, et nous les avons instruits dans leurs rues; oui, et nous les avons instruits sur leurs collines; et nous sommes aussi entrés dans leurs temples et leurs synagogues, et les avons instruits; et nous avons été chassés, et on s'est moqué de nous, et on a craché sur nous, et on nous a frappés aux joues; et nous avons été lapidés, et pris et liés de fortes cordes, et jetés en prison; et par le pouvoir et la sagesse de Dieu, nous avons encore été délivrés.

30 Et nous avons souffert toutes sortes d'afflictions, et tout cela afin d'être, peut-être, le moyen de sauver quelque âme; et nous pensions que notre joie serait pleine si nous pouvions, peut-être, être le moyen d'en sauver quelques-unes.

31 Or, voici, nous pouvons étendre nos regards et voir les fruits de nos travaux; et sont-ils peu nombreux? Je vous le dis, non, ils sont nombreux; oui, et nous pouvons témoigner de leur sincérité, à cause de leur amour envers leurs frères et aussi envers nous.

32 Car voici, ils ont préféré sacrifier leur vie plutôt que d'ôter la vie à leur ennemi; et ils ont enterré leurs armes de guerre profondément dans la terre à cause de leur amour pour leurs frères.

33 Or, voici, je vous le dis, y a-t-il eu un aussi grand amour dans tout le pays? Voici, je vous dis que non, il n'y en a pas eu, même parmi les Néphites.

34 Car voici, ils prendraient les armes contre leurs frères, ils ne souffriraient pas qu'on les tuât. Mais voici, combien de ceux-ci ont donné leur vie; et nous savons qu'ils sont allés à leur Dieu, à cause de leur amour, et de leur haine du péché.

35 Alors, n'avons-nous pas lieu de nous réjouir? Oui, je vous le dis, il n'y a jamais eu d'hommes qui aient eu autant lieu de se réjouir que nous depuis le commencement du monde; oui, et je suis transporté de joie, au point de me vanter de mon Dieu; car il a tout pouvoir, toute sagesse et toute intelligence; il comprend tout, et il est un Être miséricordieux pour le salut, pour ceux qui se repentent et croient en son nom.

36 Or, si c'est là se vanter, alors je me vanterai; car c'est là ma vie et ma lumière, ma joie et mon salut, et ma rédemption d'une misère éternelle. Oui, béni est le nom de mon Dieu, qui s'est souvenu de ce peuple, qui est une branche de l'arbre d'Israël qui a été perdue loin de son tronc dans un pays inconnu; oui, je le dis, béni soit le nom de mon Dieu, qui s'est souvenu de nous, errants dans un pays inconnu.

37 Or, mes frères, nous voyons que Dieu se souvient de tous les peuples, dans quelque pays qu'ils soient; oui, il dénombre son peuple, et ses entrailles de miséricorde sont sur toute la terre. Or, c'est cela ma joie, et mes grandes actions de grâces; oui, et je rendrai grâces à mon Dieu à jamais. Amen.

CHAPITRE 27

Le Seigneur commande à Ammon de conduire le peuple d'Anti-Néphi-Léhi en sûreté — Lorsqu'il rencontre Alma, Ammon éprouve une joie qui épuise ses forces — Les Néphites donnent aux Anti-Néphi-Léhis le pays de Jershon — On lui donne le nom de peuple d'Ammon. Vers 90–77 av. J.-C.

1 ALORS, il arriva que lorsque les Lamanites qui étaient allés à la guerre contre les Néphites eurent constaté, après leurs nombreux efforts pour les détruire, qu'il était vain de chercher leur destruction, ils retournèrent au pays de Néphi.

2 Et il arriva que les Amalékites étaient extrêmement en colère à cause de leurs pertes. Et lorsqu'ils virent qu'ils ne pouvaient pas se venger sur les Néphites, ils commencèrent à exciter le peuple à la colère contre ses frères, le peuple d'Anti-Néphi-Léhi. C'est pourquoi, ils recommencèrent à le détruire.

3 Or, ce peuple refusa de nouveau de prendre les armes, et il se laissa tuer selon le désir de ses ennemis.

4 Alors, quand Ammon et ses frères virent cette œuvre de destruction parmi ceux qu'ils aimaient tant et parmi ceux qui les avaient tant aimés — car ils étaient traités comme s'ils étaient des anges envoyés de la part de Dieu pour les sauver de la destruction éternelle — c'est pourquoi, lorsqu'Ammon et ses frères virent cette grande œuvre de destruction, ils furent émus de compassion et dirent au roi:

5 Rassemblons ce peuple du Seigneur, et descendons au pays de Zarahemla auprès de nos frères, les Néphites, et fuyons hors des mains de nos ennemis, afin de ne pas être détruits.

6 Mais le roi leur dit: Voici, les Néphites nous détruiront, à cause des nombreux meurtres et des nombreux péchés que nous avons commis contre eux.

7 Et Ammon dit: Je vais consulter le Seigneur, et s'il nous dit de descendre vers nos frères, irez-vous?

8 Et le roi lui dit: Oui, si le Seigneur nous dit: Allez, nous descendrons vers nos frères, et nous serons leurs esclaves jusqu'à ce que nous ayons réparé pour eux les nombreux meurtres et les nombreux péchés que nous avons commis contre eux.

9 Mais Ammon lui dit: Il est contre la loi de nos frères, qui a été établie par mon père, qu'il y ait des esclaves parmi eux; c'est pourquoi, descendons et confions-nous à la miséricorde de nos frères.

10 Mais le roi lui dit: Consulte le Seigneur, et s'il nous dit: Allez, nous irons; sinon nous périrons dans le pays.

11 Et il arriva qu'Ammon alla consulter le Seigneur, et le Seigneur lui dit:

12 Fais sortir ce peuple de ce pays, afin qu'il ne périsse pas; car Satan a une grande emprise sur le cœur des Amalékites, qui excitent les Lamanites à la colère contre leurs frères pour qu'ils les tuent; c'est pourquoi, sors de ce pays, et béni est ce peuple dans cette génération, car je le préserverai.

13 Et alors, il arriva qu'Ammon alla dire au roi toutes les paroles que le Seigneur lui avait dites.

14 Et ils rassemblèrent tout leur peuple, oui, tout le peuple du Seigneur, et rassemblèrent tous leurs troupeaux de gros et de petit bétail, et quittèrent le pays, et vinrent dans le désert qui séparait le pays de Néphi du pays de Zarahemla, et arrivèrent près des régions frontières du pays.

15 Et il arriva qu'Ammon leur dit: Voici, moi et mes frères irons au pays de Zarahemla, et vous resterez ici jusqu'à ce que nous revenions; et nous mettrons à l'épreuve le cœur de nos frères, pour savoir s'ils veulent que vous entriez dans leur pays.

16 Et il arriva que comme Ammon entrait dans le pays, lui et ses frères rencontrèrent Alma dans le lieu dont il a été parlé; et voici, ce fut une joyeuse rencontre.

17 Or, la joie d'Ammon était si grande qu'il en fut rempli; oui, il fut absorbé dans la joie de son Dieu jusqu'à l'épuisement de ses forces; et il tomba de nouveau par terre.

18 Or, n'était-ce pas là une joie extrême? Voici, c'est là une joie que nul ne reçoit, si ce n'est celui qui est vraiment pénitent et recherche humblement le bonheur.

19 Or, la joie d'Alma à rencontrer ses frères était vraiment grande, et aussi la joie d'Aaron, d'Omner et d'Himni; mais voici, leur joie n'était pas grande au point de dépasser leur force.

20 Et alors, il arriva qu'Alma reconduisit ses frères au pays de Zarahemla, dans sa maison. Et ils allèrent dire au grand juge tout ce qui leur était arrivé au pays de Néphi, parmi leurs frères, les Lamanites.

21 Et il arriva que le grand juge envoya une proclamation dans tout le pays, désirant la voix du peuple concernant l'admission de ses frères, qui étaient le peuple d'Anti-Néphi-Léhi.

22 Et il arriva que la voix du peuple vint, disant: Voici, nous céderons le pays de Jershon, qui est à l'est près de la mer, qui touche le pays d'Abondance, qui est au sud du pays d'Abondance; et ce pays de Jershon est le pays que nous donnerons en héritage à nos frères.

23 Et voici, nous placerons nos armées entre le pays de Jershon et le pays de Néphi, afin de protéger nos frères au pays de Jershon; et cela, nous le faisons pour nos frères, à cause de leur crainte de prendre les armes contre leurs frères, de peur de commettre un péché; et cette grande crainte qui est la leur est venue à cause du profond repentir qu'ils ont éprouvé pour leurs nombreux meurtres et leur affreuse méchanceté.

24 Et voici, cela nous le ferons pour nos frères, afin qu'ils héritent le pays de Jershon; et nous les garderons de leurs ennemis avec nos armées, à condition qu'ils nous donnent une part de leurs biens pour nous aider, afin que nous puissions entretenir nos armées.

25 Alors, il arriva que lorsqu'il eut entendu cela, Ammon retourna auprès du peuple d'Anti-Néphi-Léhi, et aussi Alma avec lui, dans le désert, où il avait dressé ses tentes, et lui communiqua toutes ces choses. Et Alma lui raconta aussi sa conversion, avec Ammon et Aaron, et ses frères.

26 Et il arriva que cela causa une grande joie parmi eux. Et ils descendirent au pays de Jershon, et prirent possession du pays de Jershon; et ils furent appelés, par les Néphites, le peuple d'Ammon; c'est pourquoi, ils furent dorénavant distingués par ce nom.

27 Et ils étaient parmi le peuple de Néphi, et également comptés parmi le peuple qui était de l'Église de Dieu. Et ils se distinguaient aussi par leur zèle envers Dieu, et aussi envers les hommes; car ils étaient parfaitement honnêtes et droits en tout; et ils furent fermes dans la foi du Christ jusqu'à la fin.

28 Et ils considéraient l'effusion du sang de leurs frères avec la plus grande aversion; et on ne put jamais les persuader de prendre les armes contre leurs frères; et ils ne considérèrent jamais la mort avec le moindre sentiment de terreur, à cause de leur espérance et de leurs convictions concernant le Christ et la résurrection. C'est pourquoi, la mort était engloutie pour eux par la victoire du Christ sur elle.

29 C'est pourquoi, ils préféraient souffrir la mort de la manière la plus pénible et la plus atroce que leurs frères pouvaient leur infliger, plutôt que de prendre l'épée ou le cimeterre pour les frapper.

30 Et ainsi, ils étaient un peuple zélé et bien-aimé, un peuple hautement favorisé par le Seigneur.

CHAPITRE 28

Les Lamanites sont battus au cours d'une épouvantable bataille — Des dizaines de milliers sont tués — Les méchants sont condamnés à un état de malheur sans fin; les justes parviennent à un bonheur qui n'a pas de fin. Vers 77–76 av. J.-C.

1 ET alors, il arriva que lorsque le peuple d'Ammon eut été établi au pays de Jershon, et qu'une Église eut aussi été établie au pays de Jershon, et que les armées des Néphites eurent été placées tout autour du pays de Jershon, oui, dans toutes les régions frontières autour du pays de Zarahemla, voici, les armées des Lamanites avaient suivi leurs frères dans le désert.

2 Et ainsi, il y eut une épouvantable bataille; oui, telle qu'on n'en avait jamais connu de pareille parmi tout le peuple du pays depuis le moment où Léhi quitta Jérusalem; oui, et des dizaines de milliers de Lamanites furent tués et dispersés au loin.

3 Oui, et il y eut aussi un massacre épouvantable parmi le peuple de Néphi; néanmoins, les Lamanites furent chassés et dispersés, et le peuple de Néphi retourna dans son pays.

4 Et alors, ce fut un moment où de grands pleurs et de grandes lamentations se firent entendre dans tout le pays, parmi tout le peuple de Néphi —

5 oui, le cri des veuves pleurant leurs maris, et aussi des pères pleurant leurs fils, et la fille le frère, oui, le frère le père; et ainsi, le cri des pleurs se fit entendre parmi eux tous, pleurant ceux des leurs qui avaient été tués.

6 Et maintenant, assurément ce fut un jour de tristesse; oui, une époque de solennité, et une époque de nombreux jeûnes et de nombreuses prières.

7 Et ainsi finit la quinzième année du règne des juges sur le peuple de Néphi;

8 et tel est le récit d'Ammon et de ses frères, de leurs voyages au pays de Néphi, de leurs souffrances dans le pays, de leurs tristesses, et de leurs afflictions, et de leur joie qui dépasse toute compréhension, et la réception et la sécurité des frères au pays de Jershon. Et maintenant, que le Seigneur, le Rédempteur de tous les hommes, bénisse leur âme à jamais.

9 Et tel est le récit des guerres et des querelles parmi les Néphites, et aussi des guerres entre les Néphites et les Lamanites; et la quinzième année du règne des juges est finie.

10 Et de la première année à la quinzième s'est produite la destruction de nombreux milliers de vies; oui, il s'est produit une affreuse scène d'effusion de sang.

11 Et les corps de nombreux milliers sont ensevelis dans la terre, tandis que les corps de nombreux milliers pourrissent par monceaux sur la surface de la terre; oui, et de nombreux milliers pleurent la perte des leurs, parce qu'ils ont lieu de craindre, selon les promesses du Seigneur, qu'ils ne soient condamnés à un état de malheur sans fin.

12 Tandis que de nombreux milliers d'autres pleurent vraiment la perte des leurs, néanmoins, ils se réjouissent et exultent dans l'espérance, et même savent, selon les promesses du Seigneur, qu'ils sont ressuscités pour demeurer à la droite de Dieu, dans un état de bonheur qui n'a pas de fin.

13 Et ainsi, nous voyons comme l'inégalité de l'homme est grande à cause du péché, et de la transgression, et du pouvoir du diable, qui vient des plans rusés qu'il a inventés pour prendre au piège le cœur des hommes.

14 Et ainsi, nous voyons le grand appel à la diligence pour que les hommes travaillent dans les vignes du Seigneur; et ainsi, nous voyons la grande raison de la tristesse, et aussi de la joie — de la tristesse à cause de la mort et de la destruction parmi les hommes, et de la joie à cause de la lumière du Christ qui mène à la vie.

Reconstitution des plaques d'or qui donnèrent le Livre de Mormon



30/03/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 240 autres membres