La Rose- Croix en France - Par Sédir

LA ROSE-CROIX EN FRANCE

 

Symboles de la Rose-Croix du Sar Péladan

 

Cet article est extrait du rare livre de Sédir «Histoire et Doctrines des Rose-Croix » Ed. de la Bibliothèque des Amitiés Spirituelles. 1923. Il présente les cénacles Rose-Croix qui existaient à Paris et dans le reste de la France, à l’époque de Sédir. Cet article à une valeur historique certaine, par les informations qu’il contient. Le voici :

 

En 1889 le marquis Stanislas de Guaita fonda une association d’inspiration rosicrucienne, l’Ordre Kabbalistique de la Rose-Croix, où l’on enseignait l’occultisme. Il en fut le président Ad Vitam. Après sa mort, survenue le 19 décembre 1897, F. Ch. Barlet lui succéda, puis le Dr. Papus.

 

Au printemps de l’année 1890, le sar Joséphin Péladan, membre du suprême Conseil de l’Ordre kabbalistique de la Rose-Croix, s’en sépara après avoir fondé un Ordre de la Rose-Croix du Temple et du Graal ou de la Rose-Croix Catholique, hiatus d’idées que les occultistes regrettèrent étant donné les si belles qualités d’esthète de Péladan. Il y eut, en 1899, tentative de réunion entre la Rose-Croix de Péladan et la Rose-Croix kabbalistique. Cette tentative n’eut pas de suite, des circonstances personnelles, dont il informa le public, ayant détourné l’attention du Sar des travaux de réalisation.

 

Depuis quelques années, la fondation du marquis de Guaita a risqué de voir son caractère original s’altérer ; la plupart des érudits qui en étaient la gloire ont disparu peu à peu, et des étudiants sincères, sans doute, mais peut-être trop curieux de titres, de parchemins et de phénomènes ayant voulu les remplacer.

 

Enfin, pour ne rien oublier, mentionnons ici une manifestation d’un centre rosicrucien très élevé, la F.T.L., dont le mode de recrutement et le centre n’ont jamais été décrits. Nous savons que cette société a commencé à s’étendre vers 1898 ; et nous supposons que les néophytes sont mis en relation avec les membres de l’Ordre d’une façon analogue à celle que décrit l’affiche rosicrucienne placardée dans Paris en 1623. L’initiation en est très pure et essentiellement christique.

 

 



03/11/2006
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 240 autres membres