Un cours de Charles Mopsik, pris en note à l'IAU. La situation d'Israël par rapport aux Nations

HOMMAGE A CHARLES MOPSIK

 

ETUDE D'UN TEXTE ZOHARIQUE

Zohar III pages 221 - A

La Situation d'Israël par rapport aux autres Nations du monde:

 

Le texte que nous allons étudier relate une conversation entre un sage des Nations, et R. Elieze, concernant l'Election d'Israël, et son rapport à Dieu. Le Sage des Nations conteste le concept d'élection.

 

R.Abba dit : Je me souviens d'une parole que j'ai entendu de la sainte flamme. Il l'avait entendu au nom de R.Eliazar. Un jour est venu se présenter devant lui un sage non juif, il lui dit:

 

"Vieillard, vieillard, trois questions je veux proférer devant toi."

 

Première question : Vous dites (les Israélites) que pour vous sera construit un autre temple, or il ne doit être construit que deux fois, une première maison, une deuxième maison. Quant à une troisième maison, il n'en ait pas question dans la Tora. Et donc ce qui a été construit l'a déjà été, et il n'y en aura pas davantage que deux. Deux maisons d'Israël, l'écriture, les époques... il est écrit dans Agée : "plus grande sera la deuxième maison que la première". De plus vous dites, la maison est appelée "dernière", donc il n'y en aura pas de troisième.

 

De plus vous dites que vous êtes proche du Roi Très Haut, plus que tous les autres peuples. Or, celui qui est proche du Roi est sans cesse joyeux, sans malheur, sans crainte, sans tristesse, sans angoisse, cependant vous êtes dans l'affliction, dans l'angoisse et dans la détresse, davantage que tous les fils du monde. Tandis que nous, il ne s'approche ni malheur, ni détresse donc c'est nous qui sommes proche du Roi d'En Haut, et c'est vous qui êtes loin de lui. C'est pourquoi il vous arrive du malheur, du deuil, de l'angoisse, et de la détresse, ce qui n'existe pas pour nous.

 

De plus vous ne mangez ni dépouille, ni bêtes déchirées, afin d'être sain, en bonne santé, et  pour que votre corps soit en bonne santé. Nous, les non-Juifs, nous mangeons de tout ce que nous voulons, et nous sommes fort, avec santé, et tous nos organes sont en bon état, sont à leur place, en état de marche. Tandis que vous qui ne mangez pas de charogne, etc... vous êtes tous faibles, affublés de mauvaises maladies, de méchants maux. Vous êtes dans la brisure, dans la dépression, fatigués, plus brisés que tous les autres peuples.

 

Vous êtes un peuple le plus haït de votre Dieu, à tout point de vue. Vieillard, vieillard ne me répond pas, ne me dit rien, car je ne recevrais rien de toi, je n'accepterais rien de toi, je ne veux rien. R. Eliazar leva les yeux, le regarda en face, et il le transforma en un tas d'ossements, de sable...

 

Commentaire:

 

Dans l'esprit du sage des Nations, il ne s'agissait pas de vraies questions à poser au Rabbi, il ne voulait pas avoir un dialogue, mais insulter Rabbi Eliazar. R.Eliazar est connu pour être  un homme ayant des pouvoirs.

 



 

 

4

Suite du texte:

 

Dès que sa colère fut calmée, il retourna la tête et il pleura, et il dit:

 

- Seigneur notre Dieu que ton nom resplendisse sur toute la Terre. Combien est grande la puissance du Nom Saint, puissant sur toute la Terre, et combien sont chérie les paroles de la Tora, car il n'est pas un petit mot qui ne se trouve dans la Tora. Et il n'est pas le plus petit mot qui apparaît dans la Tora qui ne soit sorti de la bouche du Saint Béni Soit-Il. Ces choses qu'a demandé ce scélérat, je les avaient demandés un jour à Elie. (Elie est un archange pour le Zohar).

 

Commentaire sur Elie:

 

Elie est venu du ciel et est reparti. Elie apparaît aux hommes à différentes occasions, il arrive que des Maîtres s'adressent à Elie pour lui demander des réponses à des questions auxquels ils ne peuvent répondre. Elie est un prophète angélique, il doit précéder le Massiah. Elie est une figure intermédiaire entre un prophète et un ange, à l'époque du Talmud il n'y a plus de prophètes, mais cela ne veut pas dire que la prophétie a disparue, grâce à la figure d'Elie, quelque chose du prophétisme s'est maintenu. Elie apparaît souvent sous la forme d'un cavalier arabe ou d'une prostituée dans le Talmud.

 

Suite du texte:

 

Il dit (Elie) qu'en effet dans l'école du Ciel ces questions ont été organisées devant le Saint Béni Soit-Il. Et voici ce qu'il en est:

 

Lorsque les Israélites sortirent d'Egypte, le Saint Béni Soit-Il a voulu faire d'eux sur Terre comme des anges saints d'En Haut, il a voulu leur construire une sainte maison, et le faire descendre de l'intérieur des cieux. Il a voulu donc leur planter pour Israël, un établissement saint semblable à l'image du Temple d'En Haut.

 

Comme il est dit par celui que tu as fabriqué toi Seigneur et pas un autre, le Temple du Seigneur, tes mains l'ont fondé, tous les deux devaient être l'oeuvre du Saint Béni Soit-Il, mais dès le moment où ils l'ont mis en colère, une génération est morte dans le désert, et ils entrèrent en Canaan. Le Temple fut construit par la main de l'homme (alors qu'il aurait du l'être par Dieu), et c'est pour cette raison que le Temple n'a pas subsisté, parce qu'il fut construit de mains d'homme.

 

Salomon savait qu'il ne se maintiendrait pas parce qu'il avait été bâti de mains d'homme, si Dieu ne construit pas, c'est en vain que ses maçons, ses bâtisseurs aient oeuvrés. Donc, il n'y eut pas en lui de solidité. A l'époque d'Esdras, le péché régnait, était actif, ils ont du le construire eux, et il n'y eut pas de stabilité, de solidité. Et jusqu'à présent, il n'y a pas encore eu de construction de Dieu dans ce monde.

 

Note : le Temple construit de main d'homme est inutile, en fait, nous attendons le premier Temple construit de la "main de Dieu".

 

 

 

5

Le Seigneur construit Jérusalem, lui et pas un autre, et c'est cette construction là que nous attendons, et non pas une construction d'homme qui est sans solidité. Le premier Temple et le deuxième Temple, le Saint Béni Soit-Il les fera descendre ensemble d'En-Haut, la première maison de façon invisible, le second Temple dévoilé.

 

Ce Temple qui doit être visible, dévoilé, est appelé seconde maison, parce qu'il ne se révélera au monde entier, comme étant l'oeuvre du Saint Béni Soit-il. Le premier Temple qui est caché se situera au-dessus de celui qui s'est dévoilé, et le monde entier verra des nuées de gloire tournoyant autour du Temple invisible. Et au sein de ces nuées, sera le premier Temple, ouvrage dissimulé qui s'élèvera jusqu'à la hauteur de la gloire du Ciel.

 

Jusqu'à présent, même la ville de Jérusalem ne sera pas l'oeuvre de l'homme, car il est écrit: et je serai par elle, parole et oracle du Seigneur, un mur de feu tout autour. Si par la ville de Jérusalem, il est écrit cela, c'est son logement même, cette action là, il aurait fallu qu'elle ait place au début, lorsque les Israélites sortirent d'Egypte. Et cela a été reporté lors de la rédemption suivante.

 

LA VALEUR SACREE ATTRIBUEE AU LIVRE ANTIQUE DES SECRETS:

 

Au sujet de ce livre antique, qui renferme les germes de tous les secrets, le Zohar dit que le Saint, béni Soit-Il, le fit parvenir à Adam par l'intermédiaire de l'ange Raziel, "ange des régions sacrées et chef des mystères suprêmes". Dans ce livre était gravé le saint mystère de la "Sagesse" (Hocmâ). Le nom sacré de soixante-douze lettres y était expliqué à l'aide des six cent soixante-dix mystères qi'il renferme. "Au milieu du livre était gravé le mystère de la "Sagesse éternelle", à l'aide duquel on découvre les quinze cents clefs qui ne sont confiées à aucun être céleste.

 

Ce mystère est resté caché à tous les êtres célestes, jusqu'au jour où ce livre est parvenu entre les mains d'Adam. De plus, ce livre mythique, qui a révélé, d'après le Zohar, à Adam et à Enoch toute la sagesse du monde sacré d'en haut et tous les événements qui arriveront dans le monde "jusqu'au jour où une nuée s'élèvera à l'occident, qui plongera le monde dans les ténèbres", a été caché dans un trou de rocher aménagé tout au fond de la grotte. Et c'est précisément à son sujet que R.Siméon ben Yohaï déclara qu'il s'est appliqué à obtenir la faveur céleste pour que les hommes profanes, incapables d'apprécier la haute valeur de la doctrine ésotérique. Car ils confondraient celle-ci avec d'autres sciences, en la faisant passer de son domaine supérieur à un domaine étranger. Mais, comme maintenant, il n'y a que les sages du monde qui possèdent les grands secrets, qu'ils cachent avec soin aux yeux du vulgaire, leur savoir doit se borner à servir avec ardeur leur "Maître". D'ailleurs ces secrets sont inaccessibles

aux esprits faibles. On sait ce qui arriva à Ben Zoma et à Ben Azaï, qui ont été, selon les termes du Zohar "lésés par la pelure". De même qu'à l'issue d'une réunion solennelle, leurs collègues, R.Yossé fils de R.Jacob, R.Hizquia et R.Yessa moururent. Ce qui montre que certains mystères révélés expressément à Moïse sur le mont Sinaï, ne doivent pas être révélés à n'importe qui.



09/02/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 240 autres membres